Nicolas Brendel – Podologue D.E. Paris

Podologie sportive & médicale à paris

Nicolas-Brendel
Nicolas-Brendel1
Nicolas-Brendel2

Après 8 ans d’exercice professionnel, de recherches et d’études sur le comportement podologique et postural sur de nombreux patients de générations différentes. Le constat est là, j’ose dire : inquiétant ! Il y a trop peu ou très peu de préventions faites ou conseillées pour nos si chers patients, aussi bien chez les enfants, chez les adultes, et nos seniors… Aujourd’hui, notre société change tellement vite : le monde du travail de plus en plus exigeant, la mode et l’apparence physique qui prennent une place prépondérante dans notre quotidien, le niveau sportif qui ne cesse d’augmenter à tout âge, les chaussures et leurs formes étranges qui évoluent sans cesse, et la durée de vie qui s’allonge….

Inutile de vous le dire, vous l’avez deviné à la lecture de ces lignes, ces aspects énoncés précédemment engendrent des problèmes podologiques, posturales, et une dégradation considérable de l’appareil locomoteur. Que de soucis supplémentaires qui entrainent de surcroît un coût colossal à la sécurité sociale en multipliant les interventions chirurgicales (hernies, sciatiques, ruptures, tendinites aigües, morton, hallux valgus…). Par conséquent, le trou de la sécurité sociale continue de grossir, et l’économie française voit rouge…

Dans plusieurs catégories de patients (enfants, adultes, sportifs séniors), il a été remarqué un grand manquement aux

  • Absence de prévention sur le choix de chaussures souvent inadaptées chez l’enfant, l’adulte, la personne âgée et le sportif.
  • Absence de prévention auprès des parents sur la posture de leurs enfants.
  • Absence de prévention sur les conséquences de port de chaussures à talons permanent.
  • Absence de prévention sur la station debout prolongée en situation professionnelle.
  • Absence de prévention sur la prise de poids et changement posturale lors d’une grossesse.
  • Absence de prévention sur la reprise de sport chez un patient non-sportif ou après plusieurs années de non-pratique sportive et en fonction de l’âge.
  • Absence de prévention et de prise en charge de la personne âgée sur le devenir de son « pied ».

Votre podologue ne prétend pas pouvoir ou vouloir changer à lui tout seul, l’avenir de nos patients et notre économie française, mais souhaite participer activement à la chaine médicale en collaborant en équipe auprès de vous, en consacrant dans son domaine, une grande importance à la prévention podologique et posturale de nos patients communs.

Une prévention podologique et posturale de nos patients doit se dérouler de la manière suivante :

  • 1er suivi podologique à l’âge de 5-6 ans : Fin de formation du pied, bilan podologique / postural, dépistage de pied valgus, varus, plat, creux, genu valgum, prévention choix de chaussures)
  • 2ème suivi podologique à l’âge de 11-12ans : Début d’adolescence : bilan podologique/postural, dépistage de scoliose, suivi sportif, attitude posturale, prévention chaussure)
  • 3ème suivi podologique à l’âge de 18-19ans : Fin de croissance, bilan posturale / podologique, bascule bassin, prévention situation professionnelle.
  • Suivi podologique et bilan chez une personne se mettant au sport ou reprenant le sport, pour prévenir de nombreuses blessures ( tendinites, pincements…)
  • Suivi podologique et bilan de la femme enceinte : Prévention sur la prise de poids / posture, en début de grossesse et après accouchement.
  • 4ème suivi podologique à l’âge de 40 ans : Le corps commence à changer pour certains, et rentre dans un début de phase de relâchement : Bilan podologique et posturale, et prévention des risques liés aux changements podologiques et posturaux.
  • 5ème suivi podologique à l’âge de 60 ans : Début de l’âge de retraite, relâchement podologique et postural, les affections pathologiques augmentent considérablement (hallux valgus , épine calcanéenne, bascule bassin, morton…)

Ces différents suivis podologiques, chez le podologue, permettent de prévoir de nombreuses pathologies aux conséquences lourdes. Ainsi nous gagnerons tous en faisant de la prévention, le plus souvent, par des conseils judicieux et par des Orthèses de préventions.

La base de notre posture et équilibre sont nos appuis podaux ! Ces dernières années, nous avons fait une grande percée dans la recherche posturale de l’homme grâce à de nouvelles technologies innovantes, et surtout aux recherches scientifiques, qui sans eux, on trainerait.

Nous avons la chance de pouvoir intervenir posturalement parlant sous nos pieds, il faut donc ne pas hésiter à exploiter ces possibilités.

C’est un fait, un homme maintient sa posture debout ou inclinée de façon inconsciente. Il est évident qu’il possède une aptitude à réajuster sa posture et tout écart de son corps par rapport à la verticale. Ces informations viennent de capteurs sensitifs cachés sous la plante de nos pieds. Il est donc primordial de vérifier l’état podal et son équilibre tout au long de sa vie ! La prévention commence ici.

Ne pas hésiter à prescrire des orthèses de préventions lorsqu’on soupçonne un début de Genu Valgum chez l’enfant, lors d’une grossesse à prise de poids exagéré, chez un sénior qui veut s’attaquer à la course à pied après une longue période d’inactivité, ou encore chez la personne âgée, car sa voute plantaire ne restera pas éternellement physiologique !